AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez| .

Kwon Il Nam ☼ Petite truffe, grandes aventures !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Tendre truffe
avatarKwon Il Nam
Messages : 71
Date d'inscription : 05/03/2015
Age : 22
Localisation : Derrière mon crayon :p
Emploi/loisirs : Étudiant en troisième année d'art [officiellement] et strip-teaseur [officieusement]
Humeur : Happy ~
Avatar : Im Jae Beom allias JB des GOT7
Double compte : coming soon (a)

MessageSujet: Kwon Il Nam ☼ Petite truffe, grandes aventures ! Dim 8 Mar - 22:00




Kwon Il Nam

An-nyeong ha-se-yo! Comme tu as pu le voir juste au dessus, à moins que tu sois bigleux, je m'appelle Kwon Il Nam. Il se trouve que je suis né le 25/06/1997 à ...en Corée du Sud ce qui fait de moi un jeune homme de 19 ans et je suis Américain. Lorsque je ne suis pas en train de dessiner tout ce que je vois, je suis étudiant en troisième année en art et stripteaseur et comme vous êtes des petits curieux, je vais vous avouer que je suis homosexuel et actuellement célibataire.Bien souvent mes connaissances me disent que je ressemble à Im Jae Beom allias JB des GOT7. Pour finir, mon magnifique caractère fait de moi une Truffe.

Ce qui me différencie de toi

Anecdotes Bien que né en Corée du Sud, il s'avère que je suis de nationalité américaine. Pourquoi? Tout simplement car j'ai été abandonné à l'âge de 3 ans en Corée ( 2 aux States si je ne dis pas de conneries) et que les adorables personnes qui ont bien voulu m'adopter étaient américaines. Pour tout dire, je n'ai aucun souvenir de l'époque où j'ai pu vivre en Corée, j'étais bien trop petit de toute manière, de ce fait je ne suis pas plus affecté par cela. En effet, je fais parti de ces enfants adoptés qui le vivent très bien. Toutefois, j'avoue que, comme tout le monde, j'aimerais savoir d'où je viens... ♦ Et cela c'est grâce à mes deux mamans. Et oui, vous avez bien lu, je suis le fils de deux belles et adorables femmes. Je me demande pas si c'est à cause d'elles et de leur tsunami d'amour que je suis aussi peacefull comme gars *rire* ♦ Mon véritable prénom, que je ne donne jamais mais vous allez vite savoir pourquoi, est Il Nam Kevin Gabriel Theodor Junior. Qui dit mieux ? En tous cas ça en prend de la place sur ma carte d'identité. ♦ En parlant de ça, Kwon n'est pas mon véritable nom de famille, il est celui que je porte en Corée. Mais habituellement vous entendrez plus facilement parler de Il Nam Jenkins ♦ Je ne suis pas du genre pudique, non pas que je sois du genre exhib' hein ! Mais mes mères étant des ferventes pratiquantes du naturisme je n'ai pas pu développer cette relation malsaine et de gêne qu'on la plupart des gens avec les corps dénudés.♦ J'y pense tant que j'en parle, la nuit je ne supporte pas d'avoir le moindre vêtement sur moi. Bon sauf lorsque je ne suis pas chez moi, mais pour le coup je passe une nuit ...de merde *rire* Une chance que le " je dors chez toi" ne se fait pas vraiment en Corée du Sud. ♦ Sinon bien que j'aime Busan et ses plages, j'ai toujours du mal à me faire à la culture coréenne qui est pour moi une vaste énigme tel que votre manière de déterminer l'âge d'une personne. Moralité ? Je n'ai que 18 ans aux States, mais 19 ici, quelle magie ! Une chance que Michael m'aide un peu à me dépatouiller de tout ça! ♦ Mit à part mes deux petits grains de beauté au coin de l’œil, d'ailleurs on m'a souvent demandé si c'était des faux dingue non ? Je compte quelques petits autres signes distinctifs, bien moins naturels pour le coup. Comme vous avez pu le voir, j'ai pas mal de quincaillerie dans les oreilles et j'avoue que je me sens à poil lorsque je n'ai pas tout ça. Pour continuer dans le sujet un tatouage assez imposant siège sur mon dos. Une belle paire d'ailes que mes mères m'avaient offert à mes 18 ans. J'ai d'ailleurs une petite plume encrée sur le poignet gauche comme elles, la main gauche étant la main du cœur. Dernier petit truc à savoir sur moi, je suis percé à la langue et aux tétons. ♦ Je travaille dans un club de strip-tease tenu par un de mes oncles, bien évidement pas un mot à mes mères qui croient que je travaille dans une chaîne de restauration rapide. Mes études me prennent bien trop de temps ♦ En parlant des études, bien que je ne le porte pas sur mon visage et que je ne respire pas l'intelligence selon certains je compte tout de même deux années d'avance. Comme quoi, l'habit ne fait pas le moine. Cela vient sûrement du fait que je veux rendre mes mères fières de moi. ♦ Au lycée j'étais le capitaine de l'équipe de football de mon bahut. Vous devinez bien que j'étais le genre de mec populaire et apprécié de tous. Enfin ça, c'était avant... ♦ Bien que j'étais le prototype même du gars "in" je dois avouer que je préfère nettement le temps que je passais dans le ranch de l'une de mes mères qui élève des chevaux. Je suis d'ailleurs un assez bon cavalier et j'ai même ma propre jument qui se prénomme Lily Daisy une magnifique paint horse pie aux crins lavés âgée aujourd'hui de 6 ans que j'ai du élever après que sa mère ne soit morte en couche. Une véritable crème qui se transforme en furie si vous avez le malheur de me vouloir du mal, mieux qu'un chien de garde *rires* elle me manque beaucoup ici ...♦ Je suis un véritable cordon bleu et lorsque je ne suis pas en train de dessiner on me trouvera en cuisine à mitonner un bon petit plat.♦ Il m'est déjà arrivé de croiser des coyotes et de devoir les faire fuir alors que je campais. Un poil flippant j'avoue. ♦ Nombre de personnes me prennent pour un tombeur alors que je suis à l'extrême opposé. Je n'ai eu qu'une seule relation au cour de ma vie qui a duré 3 ans.  ♦ Souriant tout le temps mes proches ont tendance à m’appeler "Colgate" *rires*♦J'ai tendance à prendre des notes pour tout et n'importe-quoi de ce fait j'ai toujours un petit calepin sur moi pleins de notes et de petits dessins♦ Je suis un champion de la derp face et autres grimaces en tous genres.  
Êtes-vous plutôt... ? Bonne bouffe maison ou Macdo bien gras ? Macdo bien gras. Boxer, slip, caleçon, culotte, string, shorty, tanga ou les sous-vêtements c'est pour les faibles è_é ? Les sous-vêtements c'est pour les faibles è_é. Alcool plutôt triste, joyeux, vomito, exhibo ou serial kisser ? serial kisser. Au lit plutôt dessus ou dessous ? Dessus. En couple qui porte la culotte? Vous ou votre partenaire ? Ni l'un ni l'autre de toute façon on est bien mieux tout seul >> Mon partenaire.

Mon petit caractère

Pfouaaah parler de moi ? *soupirs* j'aime pas vraiment le faire, chuis pas intéressant comme gars, mais puisque vous insistez je vais tenter de dresser un portrait le plus réaliste et complet possible, j'espère que cela vous ira. Hum... Déjà on peut dire de moi que je croque la vie à pleine dent et toujours tout sourire, d'où mon superbe surnom dot je vous ai parlé juste avant*rires* En faite, il m'est quasi impossible de tirer la tronche, et j'avoue que ce trait de caractère peu autant plaire qu'exaspérer certains. Après tout, on ne peut pas plaire à tout le monde, bien que je n'ai en général aucun mal à nouer des liens avec de nouvelles personnes. Sinon, pour revenir au fait de sourire tout le temps je pense que c'est aussi lié au fait que je sois un grand optimiste, rester chez soi à broyer du noir ne sert à rien, ce n'est pas comme ça que les problèmes se règlent. Au contraire, c'est seulement en empoignant le taureau par les cornes que l'on peut aller de l'avant. Donc on peut dire de moi que je suis du genre battant, je ne remercierai jamais assez mes mères pour m'avoir enseigner le goût de l'effort et de la persévérance. Bon je suis aussi un brin perfectionniste, bon beaucoup, à causes d'elles, quitte à faire un travail autant qu'il soit bien fait non?

C'est aussi grâces à ces dernières si je joui aujourd'hui d'un aussi bon caractère en m'élevant avec tout l'amour qui leur était possible. Ouai on peu dire que je suis une bonne pâte avec un extra de fromage supra coulant, plus cool que moi ça doit être difficile à trouver, parfois je suis même trop gentil et à mes dépends. "Trop bon, trop con" comme on dit, et pourtant ce n'est pas pour autant que j'ai retenu la leçon, j'ai énormément de mal à me méfier des autres. Je sais bien que de nos jours un peu de prudence ne fait pas de mal, mais je sais pas.. j'ai l'impression de juger les gens sur l'emballage ou un truc du genre sans avoir cherché à goûter les chips. C'est ridicule de dire que l'on aime pas une variété avant de goûter non ? Et bien pour moi, pour les gens c'est pareil. Enfin, cela doit venir des moqueries que j'ai subit plus jeune et même maintenant des gens mal pensants qui apprennent que je suis issu d'un couple homoparentale. C'est à cause de ses modes de pensées dignes du moyen-âge que mes mères ne pourront se marier que cet été après que l'Utah ai enfin autorisé les unions entre les personnes de même sexe. C'est donc ce trait de caractère qui fera que je serais toujours là pour soutenir mes proches et que je suis toujours prêt à filer un coup de main lorsqu'il y en a besoin. Ouai je sais, chuis un peu mère poule ou Bisounours sur les bords quand je m'y mets, mais je n'y peux rien, c'est mon caractère.

Bon après, je ne suis pas non plus une grosse guimauve hein ! Même si c'est grave bon grillés ces machins, mais là je m'écarte de notre sujet. Bon bah voilà, au moins vous savez aussi que je ne me contente pas d’aimer faire la cuisine, je suis un gros mangeur et gourmand à ses heures, bref. Bien que gentil, je ne reste pas dans mon monde tout rose à sourire niaisement, oui bon un peu parfois mais chut, je suis également jamais en reste pour sortir une connerie et faire rire l'assistance. Un petit clown quoi, c'est que j'aime voire les gens autour de moi sourire. De ce fait il ne faudra pas vous étonner si vous me voyez en train de faire le pitre, même que parfois je ne le fais même pas exprès. Paraît que je tire de temps à autre des têtes assez priceless, si vous en voyez une, n'hésitez pas à m'afficher, le ridicule ne tue pas et je pourrais aussi bien me foutre de ma tronche comme ça*rires*

Toutefois je ne passe pas non plus mon temps à rire, je suis comme tout le monde et j'ai moi aussi mes phases de moins bien. Enfin, il faut bien me connaître pour le voir, je suis très doué pour dissimuler ma tristesse derrière un beau et grand sourire. Comme maintenant en fait, les States et ma famille me manquent... Mais ne vous inquiéter pas je déprime pas non plus, juste que parfois je bade un peu dans mon lit le soir et le lendemain ça repart. Bien souvent, lorsque je n'ai pas la patate, c'est mon addiction, oui, oui et je pèse mes mots c'est une drogue pour moi, je me mets à dessiner. Ça tombe bien je suis étudiant en art!

En parlant d'art, comme tous les artistes en herbe il m'arrive parfois d’être un peu dans la lune et de rêvasser. Dans ces moments là il est d'ailleurs bien difficile de me sortir de mes pensées, mais il faut persister sinon je serais bien capable de n'en sortir que quelques heures plus tard. Ces moments de bug font bien rire mes proches, bien que parfois cela peut être agaçant et que je me prends une tape sur la tête. Pour rebondir sur cette tape, je ne suis pas du genre violent, bien  au contraire, je ne sais absolument pas me battre et j'ai la violence en horreur, je suis plus peace an love vous voyez? Comment ça c'est pas étonnant? Vous commencez bien à me connaître dis-donc *rire*

Bon puisqu'il faut finir je vais le faire en parlant du côté cœur, avouez que vous vous demandez combien de personnes j'ai pu charmer et bien jusqu'au jour d'aujourd'hui...je n'ai pas menti je n'ai connu qu'une seule relation et aucun flirt à côté. Je suis le genre de grand romantique croyant au grand Amour avec un grand A. Alors j'attends que l'homme qui saura ravir mon cœur vienne à moi. Oui je suis du genre fleur bleue et je l'assume! Chacun a une âme sœur dans ce monde, il faut juste la chercher et se donner les moyens de la trouver. Alors ce jour là finir vos jours avec la même personne ne vous paraîtra plus aussi effrayant qu'aujourd'hui.

*sonnerie de téléphone* Oh excusez-moi, il semblerait que je sois attendu ailleurs, bonne journée !  

Il était une fois

Tiens, c'est encore vous ? Vous êtes pas des stalker hein ?*rires* Vous voulez savoir quoi maintenant ? Un peu plus sur mon histoire ? Vous savez, ma vie n'a rien de bien palpitant, vous feriez mieux d'aller mater les feux de l'amour ou les Kardashian pour avoir un peu de rebondissement. Vous voulez toujours en savoir plus sur mon histoire malgré ça ? Bon et bien je vais m'y prêter alors mais je vous préviens que ce ne sera pas super passionnant, vous êtes prévenus !

Tout commence il y a dix-huit ans de cela ici-même en Corée du Sud un pétit bébé nommé Il Nam est né en ce 25 juin 1997. C'est tout ce que je sais sur mon passé et que c'est à l'âge de trois ans que j'ai été abandonné. Vous-vous doutez bien que j'étais bien trop petit pour conserver ne serait-ce qu'un souvenir de cette époque, de ce fait je ne sait rien sur ma mère qui devait être très probablement une femme seule que le gouvernement a très certainement poussé à m'abandonner. Les mères célibataires sont très mal vues en Corée, elle devait sûrement penser faire tout son possible pour m'offrir une existence meilleure. Dans un sens, elle n'avait pas tort et aujourd'hui j'ai deux merveilleuses mamans qui veillent sur moi, mais ....d'un autre côté, il m'arrive parfois de vouloir savoir qui était cette femme qui m'a porté neuf mois dans son ventre, mais cela ne reste q'une douce utopie, un rêve que je ne pourrais jamais réaliser.

Adopté très rapidement, c'est aux States que le récit de ma vie se poursuit et plus précisément dans l'Utah où un couple de deux adorables jeunes femmes attendaient avec impatience l'arrivée de leur fils. Je me rappelle pas de ce jour, mais avec toutes les photos qui ot été prises je peux vous assurer que des litres de larmes de bonheur et de soulagement ont coulé ce jour là. Il faut dire que je suis bien tombé avec ce couple, en plus d'être les femmes les plus adorables de la terre j'ai eu l'occasion de grandir entouré d'animaux et plus particulièrement de chevaux que je dessinais déjà souvent à l'époque, ils sont mes modèles préférés d'ailleurs. Et oui comme je l'ai indiqué plus tôt, l'une de mes mères élèves des chevaux, mon autre mère se chargeant de la partie plus administrative et des ventes de l'affaire familiale.

Issu d'un couple homoparentale vous dire que je n'ai pas subit quelques quolibets ou bousculades serait faux, il va encore falloir pas mal de temps avant que tout cela soit enfin accepté par les mœurs. C'est sûr que deux personnes du même sexes qui s'aiment sincèrement c'est tellement sale.... Bref, mais là n'est pas la question. Ce qui l'est c'est que malgré cela je n'ai pas eu une enfance triste, j'avais des amis de très bonnes notes à l'école et j'ai même sauté trois classes  entre la maternelle et le collège. Le meilleur ? C'est qu'au lycée j'étais la coqueluche de toutes les filles et que j'étais le capitaine de mon équipe de football américain, la classe non ? Une chance que je n'ai jamais été du genre frêle et plutôt grand pour mon âge, la vie dans un ranch ça vous forge un homme!

En somme, j'avais la vie rêvé pour nombre d'adolescents, si ce n'est que je ne m'intéressais pas plus que cela aux filles ou aux garçons. C'est dire, on me prenait pour un tombeur au sourire enjôleur alors que je n'ai embrassé quelqu'un qu'à l'âge de mes 15 ans. Un baiser aux circonstances particulières.... Fraîchement bachelier, j'allais enfin entamer mes études d'art que j'attendais depuis longtemps maintenant, mon rêve était en marche, et c'est là que j'ai croisé son regard... On a du mal à imaginer ce que peut bien être un coup de foudre avant de l'avoir vécu, mais lorsque ça vous tombe dessus... C'est...inexplicable, magique? Terrifiant ?Bouleversant? Tout cela à la fois même et bien plus, les mots sont en réalité bien pâle face à cette vague de sentiments divers qui vous frappe à cet instant.  

Seul problème et de taille ? L'objet de mon affection se trouvait être l'un de mes profs... Cupidon est parfois cruel vous ne trouvez pas ? Le pire dans l'histoire? Plus je tentais de l'oublier et plus mon trouble à son égard empirait, et un sentiment étrange, une intuition secrète, m’indiquait que Hunter n'était pas aussi insensible au jeune homme avec qui il discutait après les cours et à qui il lui arrivait de frôler la main. Pourquoi fallait-il que ça tombe sur moi ? Je n'aurais pas pu tomber amoureux d'un jeune de mon âge comme tout le monde ? Non, il fallait une nouvelle fois que mon existence se démarque des autres . La différences est certes une force, mais j'aurais aimé parfois avoir le droit à un peu plus de facilité, déjà que l’adolescence n'est pas une mince affaire, alors en rajouter, ce n'était pas nécessaire...

Conforté dans ma folie, j'ai fini par m'infiltrer un jour chez mon  professeur. Ouai je sais, c'est complètement dingue et j'aurais pu finir chez les flics pour violation de domicile mais attendez vous n'avez encore rien vu! Car je ne me suis pas arrêté à cela, non, j'avais eu également la brillante idée de me foutre à poil, oui, oui aussi nu que le jour de ma naissance... Même avec du recul, j'ignore encore aujourd'hui pourquoi j'ai fait ça. Et le plus fou dans cette histoire c'est que cela a marché. Il faut croire que nous étions deux à être fous, la fièvre est montée, les esprits se sont enfiévrés et c'est en ce jour que j'ai perdu ma virginité en la compagnie de l'être aimé.

Tout cela n'aurait put être qu'un coup de folie sans suite, mais il n'en fut rien. Hunter et moi partagions des sentiments profonds et d’aventure d'une nuit notre relation s'est peu à peu mué en une magnifique mais ô combien douloureuse relation cachée qui qui a tout de même duré le temps de trois années  merveilleuses. Vous allez sûrement vouloir savoir comment cela s'est terminé* soupir* et bien c'est parti... Les nouvelles vont vite, et les secrets finissent toujours par voler en éclat, c'est un état de fait impossible à nier. La suite, vous pouvez aisément la deviner, un jour, alors que nous-nous pensions seuls Hunter a consenti à m'embrasser dans une ruelle déserte. Du moins en apparence, un de mes camarades s'y trouvait, une photo y a été prise, la nouvelle a embrasé les réseaux sociaux en moins de quelques minutes.

Le lendemain, nous étions convoqués Hunter, moi et mes mères dans le bureau du doyen. Je vous dis pas à quel point je me suis senti mal, mes mères étaient furax  et se sentaient trahies de n'avoir rien su pendant tout ce temps. Après, il n'y a guère à dire, j'ai été viré de l'établissement, Hunter démis de ses fonctions avec l'interdiction d'exercer sur le sol américain et de m'approcher à moins de 10 mètres. Privé de mes étuves, de la confiance de mes mères et de l'amour de ma vie ma vie était brisée...

Il m'a bien fallut quelques mois pour re dompter la confiance de mes mères. La colère passée, ce sont elles qui m'ont proposé de continuer mes études en Corée du Sud. Un de mes oncles y logeait et travaillait dans le milieu du spectacle, ah si elles savaient, et acceptait de m'engager en tant que serveur. Montré du doigt dans ma ville, si je ne voulais pas mettre en péril mon rêve, la Corée était ma seul rédemption. C'est donc ainsi que je me suis retrouvé une semaine plus tard valises sous le bras à dire au revoir à mes mères à l'aéroport pour une nouvelle vie.

Mes premiers pas hésitants à Busan se firent sous l’œil de mon oncle qui est un sacré numéro il faut le dire. Il m'a bien aidé à perfectionner mon coréen et m'a en effet fait une place dans son club, sauf que petite rectification faite je me suis retrouvé à être... un strip-teaseur! Après tout la paye est bien meilleure et je ne suis pas pudique, j'aurais eu tort de me priver, en plus, ça me laisse plus de temps pour bosser puisqu'en semaine le club es relativement calme. Ma nouvelle école d'art est vraiment sympa et j'ai déjà sympathisé avec quelques habitants du coins et même un américain expatrié, que demande le peuple ?

Bon et bien voilà, maintenant vous connaissez l'histoire de Kwon Il Nam qui espère qu'il réussira ses études et fera de belles rencontres ici!  

Derrière l'écran, il y a un ♥ qui bat

Prénom/pseudo : Kyûbi; Kyûbi Sama pour mes esclaves :p
Age : bientôt 21 étés
Où as tu trouvé le forum ? hum vu que je suis l'une des fondatrices, je pense que la réponse coule de source :p
Comment le trouves-tu ? Une pure perfection *-* (la modestie? Ça se mange ce truc ? )
Ta fréquence de connexion : tous les jours sauf si empêchement.
Un dernier mot ?Hakuna Matata ~♫
crédit (c) Chaussette
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Kwon Il Nam ☼ Petite truffe, grandes aventures !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Live - Les Grandes Aventures de Munin et Didjock
» [Screen] Petite réunion chez Kokinette
» [Collection Membre] Ma petite collection.
» [RESOLU - Script] Création d''une petite fenetre de menu.
» LES AVENTURES DE JACK BURTON...(N2TOYS) 2002

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Les bienheureux-